Mystérieuse hépatite infantile : le Covid en cause, pour les chercheurs

Le 5 avril dernier apparaissait au Royaume-Uni des cas d’hépatites graves qui se sont rapidement étendus à d’autres pays : l’Irlande, l’Espagne, la France, les Etats-Unis, Israël… Au total, la maladie sévit dans 33 pays. L’OMS estime qu’« il faut prendre ce phénomène au sérieux. »

L’origine de la maladie trouvée ?

Après plusieurs hypothèses émises, les chercheurs se rapprochent de plus en plus de l’origine de la maladie. Antonio Rivero-Juarez, chercheur dans le domaine des maladies infectieuses et interviewé par nos confrères d’El Mundo, explique : « Maintenant, nous avons réussi à développer l’une des options que nous envisagions au départ : la somme du Covid plus l’adénovirus. Le coronavirus était latent chez les enfants : dans le système digestif, il y avait des réservoirs du virus qui, lorsqu’ils sont entrés en contact avec d’autres agents pathogènes comme l’adénovirus, ont multiplié la force de leur mécanisme pathologique. »

Une piste sérieuse, mais permettra-t-elle de trouver un traitement efficace pour tous les enfants ?

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles