Mystérieuse odeur de soufre en Île-de-France : comment l’expliquer ?

Une mystérieuse odeur de soufre a alerté les Franciliens dans la nuit de dimanche 10 mai à lundi 11 mai. Ce phénomène a tellement inquiété les habitants de la région que les pompiers de Paris, contactés à de nombreuses reprises à ce sujet, se sont fendus d’un tweet pour rassurer la population : "Odeur de soufre ressentie sur plusieurs départements vraisemblablement liée aux récentes intempéries. Prise en compte, cette odeur ne correspond a aucune intervention particulière en cours. Merci de ne composer le 18-112 qu'en cas d'urgence avérée".

Odeur de soufre ressentie sur plusieurs départements vraisemblablement liée aux récentes intempéries. Prise en compte, cette odeur ne correspond a aucune intervention particulière en cours. Merci de ne composer le 18-112 qu'en cas d'urgence avérée. pic.twitter.com/oIwODSbgzY

— @PompiersParis (@PompiersParis) May 10, 2020

Depuis, cette odeur a également été signalée des Hauts-de-France jusque dans les Pays de la Loire. Les intempéries qui ont touché ces différents départements le week-end dernier sont-elles réellement à l’origine de ce phénomène ? Pour le découvrir, le laboratoire de la préfecture de police a réalisé des prélèvements. Des analyses qui "n'ont pas permis d'identifier de composé particulier, notamment soufré qui aurait pu être à l'origine de ces odeurs".

#Environnement | Une odeur de soufre a été ressentie la nuit dernière sur une partie de la région Ile de France. Le laboratoire central de la @prefpolice a réalisé des analyses.Consultez notre communiqué de presse. pic.twitter.com/wynRF3L7vB

— Préfecture de Police (@prefpolice) May 11, 2020 Odeur de soufre : plusieurs hypothèses évoquées

Ces effluves soufrés pourraient-ils être dus à un accident industriel, comme l’ont suggéré certaines internautes ? "Aucun incendie ou incident industriel n’a été signalé", a répondu Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris, sur Twitter.

.Aucun incendie ou incident industriel n’a été

(...) Cliquez ici pour voir la suite