Cette mythique villa d’Antibes, refuge d’artistes, est à vendre

Surplombant la Méditerranée, cette majestueuse résidence d’Antibes est à vendre pour une somme à six zéros. L’histoire raconte que de nombreux artistes français et internationaux y ont séjourné.Légendaire. Il s’agit, sans nul doute, de la villa la plus iconique et historique de la Côte d’Azur et plus particulièrement d’Antibes. La propriété surnommée « La Vigie » bénéficie d’un emplacement géographique qui a fait, en partie, son succès. Située en front de mer, elle se trouve entre la riche végétation de La Pinède de Juan Les Pins et l’agitation des villes de Cannes et Nice. En ce mois d’août, alors que l’on rêve de paysages nouveaux, celle qui a été le refuge de peintures, écrivains et chanteurs a ouvert ses portes à l’occasion de sa mise en vente par l’agence immobilière britannique Knight Frank. En déboursant 27 millions d’euros, vous aurez alors la possibilité de fouler le même sol (en marbre) que des artistes de renommée mondiale, qui ont fait la réputation de cette villa néogothique dont la décoration luxueuse est à couper le souffle. Une décoration plus forcément au goût du jour avec son mélange de style et d’époque un peu ostentatoire.À lire aussi >> Visite Guidée : cette villa ultra-moderne construite dans les années 20 va vous étonnerDans la villa de Picasso, Cocteau, Gide…Construite en 1912, la villa a été le refuge de Pablo Picasso en 1924. Le peintre avait installé son atelier dans l’annexe du domaine. Plusieurs de ces œuvres se sont inspirés des paysages et de l’architecture du sud de la France. L’artiste espagnol aurait même dessiné sur les murs des chambres et des salons de « La Vigie », œuvres qu’il a ensuite recouvertes d’une peinture blanche suite aux plaintes du propriétaire de l’époque. Dommage. La décoration aurait été parfaitement unique et inédite. Parmi les invités, on retrouve également les écrivains Jean Cocteau, André Gide et F. Scott Fitzgerald, mais aussi la meneuse de revue Mistinguett, icône du Moulin-Rouge, ou le chanteur Maurice Chevalier ainsi que des richissimes hommes d’affaires.Intérieur maximalisteSi l’histoire de la villa « La Vigie » est exceptionnelle, son intérieur et son extérieur le sont tout autant. Dans cette architecture néogothique de couleurs terreuses et blanches dévoile une décoration opulente. Motifs animaliers, végétaux, tapisseries de la Renaissance s’invitent sur les épais rideaux, les fauteuils et les canapés volumineux, au mur et au sol sur de larges tapis. Les espaces de réception que l’on découvre immédiatement en passant la porte profitent d’une superficie généreuse avec, notamment, des hauts plafonds. Cette adresse mythique possède huit chambres, sept salles de bains, plusieurs salons dont un avec un billard, un bar et un coin télévision et enfin, une cuisine splendide et une salle à manger.L’extérieur, tel un jardin de stars, est aménagé sur différents niveaux avec de multiples coins détente et coins repas. Les deux piscines, agencées aussi, en terrasse se surplombent. L’atout final ? Cet extérieur somptueux a un accès direct à la mer avec un ponton pour bateau et un hangar pour le ranger. Un lieu de rêve.