Comment est née il y a 40 ans la Fête de la musique ?

© Jc Milhet / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

C'est un anniversaire un peu spécial. Il y a maintenant 40 ans naissait une institution musicale célèbre dans le monde entier : la Fête de la musique. Tout part de l'idée de Joel Cohen, ancien producteur américain chez France Musique. À chaque 21 décembre et 21 juin, pour les solstices d'hiver et d'été, il organisait des fêtes musicales. L'événement était alors seulement implanté à Paris et à Toulouse. En 1982, Jack Lang, ancien ministre de la Culture, décide de développer la Fête de la musique partout en France. L'idée ? De la musique à tous les coins de rue, partout en France, pour tout le monde et par n'importe qui !

En 1982, au micro d'Europe 1, Jack Lang détaille son projet : "Au fond, nous avons souhaité révéler aux Français, à eux-mêmes et par eux-mêmes, qu'ils constituent une petite armée pacifique de cinq millions de musiciens amateurs ou professionnels, dans ce pays que l'on disait rebelle à la musique. C'est un phénomène impressionnant !"

>> LIRE AUSSI - Fête de la Musique : des Beatles à Clara Luciani, la longue histoire entre Europe 1 et les artistes

"On craignait de faire un bide ou un flop"

La première édition se fait dans la précipitation. Les artistes et la population sont prévenus au dernier moment. Mais l'appel est entendu. Europe 1, alors domiciliée rue François Ier, fait partie des fans de la première heure de la fête musicale. Un radio crochet est organisé devant les locaux d'Europe 1 lors de la première Fête de la musique.

Le résultat dépasse to...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles