La Néerlandaise Lorena Wiebes remporte la première étape du Tour de France féminin

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est une belle victoire pour Lorena Wiebes. Qualifiée comme une des favorites pour la victoire de la première étape du Tour de France féminin, la Néerlandaise a été la plus forte au sprint, devançant Marianne Vos (Jumbo-Visma) et Lotte Kopecky (SD Worx), dimanche 24 juillet 2022, sur les Champs-Élysées, à Paris. "Les filles ont fait un travail incroyable", a loué Lorena Wiebes à l'issue des 82 km de la première étape du Tour de France des Femmes, dont Marion Rousse est la directrice. "J'ai pu réaccélérer pour passer devant Marianne sur la ligne". La légende Oranje Marianne Vos, triple championne du monde (2006, 2012 et 2013), a lancé le sprint de loin pour tenter de s'imposer sur l'avenue parisienne, comme elle l'avait déjà fait en 2014. Mais la fusée Wiebes a su bien se replacer dans l'ultime virage. À seulement 23 ans, Lorena Wiebes signe ainsi le 52e succès de sa carrière, et le 16e cette saison.

Seule la championne du monde italienne Elisa Balsamo a été en mesure de la priver de succès dans un sprint en 2022 et uniquement à deux reprises. Grâce au jeu des bonifications, Lorena Wiebes possède quatre secondes d'avance au classement général sur Marianne Vos avant la deuxième étape entre Meaux et Provins lundi (136,4 km) où elles ne seront que 143 au départ. La porteuse du maillot arc-en-ciel, moins bien positionnée, n'a quant à elle pas pu défendre ses chances dimanche 24 juillet 2022. Deux chutes ont par ailleurs émaillé cette étape, et l'une d'entre elles a conduit à l'abandon (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles