Comment sont nés les billets de banque (et avec eux la première crise monétaire)

·1 min de lecture

>> Tous les jours dans Historiquement vôtre, le journaliste David Castello-Lopes revient sur les origines d'un objet ou d'un concept. Vendredi, il s'est penché sur la naissance des billets de banque, qui ont beaucoup surpris les Occidentaux de l'époque avant de mener à la première crise monétaire de l'histoire humaine.

"Est-ce que vous n'êtes pas un peu émerveillés par les billets de banque ? Il y a un truc quand même magique : ce sont des morceaux de papier qui, du point de vue de leur matière, sont fondamentalement sont identiques à n’importe quel autre morceau de papier. Sauf qu'eux, par une sorte de magie sociale incroyable, tout le monde est d’accord pour dire qu'ils ne sont pas juste du papier mais de l’argent.

Une invention chinoise

Si je descends à la boulangerie et que j'en donne un à la boulangère, elle me donnera du pain. Et si je lui donne plus de billets, elle me donnera plus de pain. Et si j’en rassemble un peu plus encore et que je les donne à un chef d’état africain, il acceptera que je jette mes déchets radioactifs dans son parc naturel.

>> Retrouvez toutes les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern en replay et en podcast ici

Alors aujourd’hui on s’émerveille même plus tellement ça nous paraît normal. Mais les premiers Occidentaux qui ont vu ça, ça les a complètement interloqué. Et l'un de ces premiers Occidentaux, c’est Marco Polo. C'est l'une des choses qui l'ont le plus surpris lorsqu'il a visité la Chine. Les Chinois avaient inventé les billets...


Lire la suite sur Europe1