« Je n’aime pas que mon compagnon m’appelle "ma femme" »

Fabien
·1 min de lecture

Cette semaine, Fabien répond à une lectrice qui n’apprécie pas que son partenaire la désigne comme sa femme au lieu de l’appeler par son prénom.

Bonjour,

Je suis tombée par hasard sur une de vos réponses, alors je tente mon coup ! Merci de bien vouloir répondre à ma question.

Je n’aime pas lorsque, au cours d'une conversation, un ami ou mon petit ami dit « ma femme », « mon ex-femme »… au lieu de prononcer tout simplement le prénom de cette personne.

C’est, de plus, peu pratique pour comprendre si la personne a été plusieurs fois mariée… On ne sait plus de qui il parle !

D’un point de vue purement féministe, on pourrait aussi questionner ce besoin d’utiliser l’article possessif (ma, mon…).

Dans le cas de mon petit-ami, j’avoue que j’angoisse à l’idée qu’un jour il m’appelle son ex-femme et pas Mathilde. Je ne serai alors plus qu’un numéro parmi toutes les autres...

Que penser de ces angoisses ?

L'avis de Fabien

Chère féminaute,

C’est bien de tenter, parfois on gagne !

Je vais être honnête avec vous : votre question provoque des sentiments contradictoires en moi. En effet, il y a plusieurs types d’interrogations dans votre courrier qui se situent à des niveaux très différents.

Ainsi, je partage tout à fait cette réaction allergique que vous faites aux personnes qui abusent du « ma femme » ou « ma petite amie ». Cette formulation laisse à penser que la femme leur appartient, ce qui est au mieux maladroit et au pire réducteur et légèrement grotesque.

Même s’il est pratique dans une discussion entre...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi