Non, vous n’avez pas besoin de dormir huit heures par nuit

© andresr / Istock

Oubliez tout ce que vous savez sur le sommeil, une étude de l’Université de Cambridge vient de remettre en cause nos croyances.

Vous vous êtes déjà retrouvée sur Google à taper « combien d’heures faut-il dormir par nuit ? » ? Oui, nous aussi ! Bien souvent, la réponse à cette question est unanime : un être humain a besoin de huit heures de sommeil chaque nuit pour pouvoir bien fonctionner le lendemain et permettre au corps de se régénérer. Mais une nouvelle étude publiée par l’Université de Cambridge vient de remettre en cause nos certitudes. Selon les scientifiques, qui ont examiné les habitudes de sommeil de près de 500 000 adultes âgés de 38 à 73 ans, nous devrions en fait viser sept heures de sommeil par nuit. Tout du moins à partir de la fin de la trentaine. « Pour chaque heure où vous vous éloignez des sept heures, votre état empire. Il est très clair que les processus qui se déroulent dans notre cerveau pendant le sommeil sont très importants pour le maintien de notre santé physique et mentale », explique la chercheuse principale de l’étude Barbara Sahakian, professeur au département de psychiatrie de l'Université de Cambridge. Eh oui, dormir trop pourraient avoir tout autant d’effets néfastes sur notre santé mentale que la privation de sommeil ! Mais ce n’est pas tout : l’étude a également révélé que la constance est très importante. Il est donc contreproductif de dormir neuf heures une nuit et six la suivante.

Seven is the new black ?

Ce n’est pas la première fois que l’idée des huit heures de sommeil par nuit est remise en...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles