"Vous n’avez pas honte" : Apolline de Malherbe interpelle frontalement Eric Zemmour

En se rendant sur le plateau de L'interview sur BFMTV, Eric Zemmour ne s'attendait sans doute pas à une entrée en matière si virulente. Dès le début de l'échange, Apolline de Malherbe interroge le candidat aux élections législatives sur sa lettre ouverte parue dans Le Figaro, mercredi 8 juin 2022. Dans celle-ci, le candidat déchu à la présidentielle s'adresse aux parents d'élèves. "La gauche veut que vos enfants soient des militants de gauche, voire même d'extrême gauche, des militants antiracistes, immigrationnistes, des écologistes radicaux, 'gender fluid' et furieusement anti-Français", dénonce le compagnon de Sarah Knafo dans sa tribune. Mais c'est un tout autre passage qui va interpeller Apolline de Malherbe et pour lequel elle va demander à Eric Zemmour de rendre des comptes.

"J'ai appris que la France est un pays raciste, colonialiste et islamophobe. C'est un pays qui était autrefois dirigé par des rois catholiques qui étaient des dictateurs. Heureusement, la Révolution leur a coupé la tête. [...] J'ai appris que l'islam est autant une religion française que le christianisme [...]. J'ai appris que les femmes sont les victimes des hommes, qui sont tous des violeurs", écrit Eric Zemmour dans sa lettre ouverte aux parents d'élèves. À la lecture à voix haute de ces déclarations, Apolline de Malherbe ne peut s'empêcher de lancer un : "Mais vous n'avez pas honte ? Ce n'est pas une caricature ça ?" Le candidat de Reconquête se défend en affirmant que cette "caricature permet de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles