• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"N’oubliez pas les paroles" : Nagui dévoile le surnom très coquin qu’on lui attribue

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans chacune des émissions qu’il présente, Nagui glisse quelques petites confidences sur sa vie privée. Mercredi 29 septembre 2021, dans N’oubliez pas les paroles, le mari de Mélanie Page a présenté à la Maestro du moment, Caroline, son adversaire du soir. Il s’agit d’un certain Elie, originaire du Nord de la France et plus précisément de la commune de Croix (Hauts-de-France). Il est alors venu affronter Caroline, qui a le mérite d’être très compétitive. En attendant de découvrir le face-à-face entre les deux candidats, comme à son habitude, Nagui a demandé au candidat de l’émission diffusée sur France 2 de se présenter : "Vous faites quoi dans la vie ?", lui demande-t-il. Elie, très joueur, lui propose alors de deviner : "Si je vous dis : ’n’oubliez pas votre brosse à dents’. Vous pensez à quel métier ?"

Nagui devine alors que l’homme en face de lui est chirurgien-dentiste. "Les dents, il faut se les brosser 3 fois par jour… deux minutes", rappelle Nagui aux téléspectateurs. "Voilà c’est ça. Exactement. Si c’est 2 fois c’est 2 fois. Il faut aller du rose vers le blanc, de la gencive vers le bout de la dent", précise Elie, qui ajoute qu’il faut se brosser bien évidemment la langue. Un détail qui n’est pas passé aperçu du côté de Magali Ripoll, figure emblématique de l’émission depuis 2007. "Par contre, je reviens sur un truc qui me turlupine un peu. On m’a dit de ne pas me brosser la langue alors moi je ne sais plus", confie-t-elle.

Elie, le dentiste, dit alors que "c’est conseillé". (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles