“N’oubliez pas les paroles” : Nagui reprend les tournages avec un public gonflé à bloc !

Depuis le début du confinement, le 17 mars 2020, le monde de la télévision est complètement bouleversé. Avec l’arrêt des tournages, les chaînes ont été contraintes de recourir aux rediffusions. Les téléspectateurs des 12 coups de midi ont retrouvé Paul, tandis que ceux de Tout le monde veut prendre sa place ont pu revoir le parcours de la recordwoman Marie-Christine. Les adeptes de N’oubliez pas les paroles ont quant à eux redécouverts les Masters 2019. Certains s’étaient même montrés énervés par les rediffusions, et la production avait répondu avec ironie… C’est avec ce même humour que Nagui et France 2 ont dévoilé une nouvelle surprise aux fans du jeu musical. Le 4 mai, dans une vidéo en direct sur son compte Instagram, l’animateur annonçait des émissions inédites et la reprise des tournages.

“J'ai trouvé une idée, je ne sais pas si elle va plaire à ceux qui vont regarder, pour que le plateau soit plein avec du public et dans l'ambiance mais sans public !”, déclarait alors Nagui. Eh oui, car bien que le déconfinement ait débuté ce lundi 11 mai, il ne s’agit pas tout à fait d’un retour à la normale. Les tournages peuvent désormais reprendre, mais doivent appliquer des règles sanitaires strictes. En effet, seuls les candidats seront présents en plateau. C’est pourquoi les paroles de Nagui ont beaucoup intrigué les internautes, qui attendaient avec impatience de découvrir son fameux stratagème. C’est finalement le 11 mai qu’il a révélé son plan. “Bonne journée, bon déconfinement, restez prudents, nous tournons aujourd’hui les nouveaux N’oubliez pas les paroles”, a-t-il indiqué sur ses différents réseaux sociaux. Le moins que l’on puisse dire, c’est que son astuce est originale !

Un public qui ne risque pas de souffler pour la reprise des tournages de Nagui

Pour accompagner cette annonce, l’animateur a partagé un cliché du plateau de N’oubliez pas les paroles, situé aux studios de La Plaine Saint-Denis. Sur l’image, on remarque bien la présence d’un public... L’assistance

(...) Cliquez ici pour voir la suite