"N’oubliez pas les paroles" : Nagui tacle le Maestro Renaud... sur ses performances vocales

Capture d'écran - France 2

Si la Coupe du monde de football a été lancée au Qatar, c'est une tout autre compétition qui se joue sur le plateau de N'oubliez pas les paroles. Mercredi 23 novembre 2022, Renaud (4e meilleur Maestro de l'histoire de l'émission) et Geoffrey (14e) se sont affrontés lors du deuxième match des quarts de finale des Masters. L'un comme l'autre ont effectué de belles prestations et démontré qu'ils avaient longuement révisé pour le tournoi. Renaud a d'ailleurs révélé que, même dans sa vie quotidienne, il a pris l'habitude de travailler les chansons pour les maîtriser à la perfection. Mais si les paroles sont bien au rendez-vous, il semble que la tonalité et la justesse manquent parfois au registre du Maestro. Ce que Nagui n'a pas manqué de lui faire remarquer à la fin d'une chanson, non sans humour.

Afin de marquer le plus de points possibles, Renaud choisit le thème "Les mal-aimées", derrière lequel se cachent les chansons les moins choisies par les candidats. Il a le choix entre Juste après de Fredericks Goldman Jones et À quoi ça sert l'amour d'Edith Piaf et Théo Sarapo. Il décide de chanter la première. Alors qu'il entame la chanson sereinement, il se heurte à un souci de tonalité. Nagui va alors donner de la voix et un "Oulah" va retentir pendant la prestation du Maestro. Mais c'est lorsqu'il chante les paroles manquantes que l'animateur grince des dents. Il se met à imiter Renaud pour lui signaler à quel point il a chanté faux. "J’ai pas la même voix que...", répond alors le challenger (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite