« Je n’ai vraiment pas hâte d’avoir Charles en roi » : les jeunes Britanniques divisés sur le nouveau monarque

© PA Photos / ABACA

« Démodé », « pas charismatique »: le nouveau roi Charles III est beaucoup moins populaire que sa mère Elizabeth II auprès des jeunes Britanniques, dont certains aimeraient une monarchie plus moderne.

Dans un pub branché de Soho, dans le centre de Londres, le décès de la reine Elizabeth II n'empêche pas la jeune génération de profiter de son samedi soir, même si la nouvelle qui a bousculé jeudi le pays n'est jamais loin. « Je n'ai vraiment pas hâte d'avoir Charles en roi », lâche au-dessus de la musique Joseph Curran, 28 ans, avant d'ajouter, las : « Mais quelle est l'alternative ? » Moins tendre, Lucie, 29 ans, espère « avec impatience » qu'il sera « le dernier » monarque au Royaume-Uni.

Lire aussi >> La mort d’Elisabeth II ravive les tensions autour du Koh-i-Noor, le diamant maudit de la couronne

A 73 ans, Charles, le fils aîné de la reine Elisabeth II décédée jeudi 8 septembre, est devenu le monarque britannique le plus âgé en début de règne, ce qui n'aide pas avec ses jeunes sujets.

Charles III : personnalité la moins aimée des millenials

Selon un sondage publié en mai par YouGov, seuls 29% des 18-24 ans estimaient que Charles ferait du bon travail en tant que roi, se montrant ainsi bien plus critiques que toutes les autres tranches d'âge, qui l'estiment en majorité à la hauteur. Cependant, dans un sondage publié mardi après la mort de la reine, Charles a gagné 17 points auprès des jeunes, mais n'en convainc toujours pas la majorité.

Un classement réalisé au deuxième trimestre 2022, montre qu'il est parmi les personnalités royales les moins aimées des millenials. Ceux-ci lui préfèrent largement Kate, 40 ans, et son...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi