Nabilla sexy en brassière : elle dévoile son ventre et sa ligne retrouvée

Où sont passés les 15 kilos d’amour que la belle Nabilla a pris pendant sa grossesse ? Un mois seulement après la naissance de son petit Milann, la jeune maman a déjà retrouvé la ligne. Même si l’Influenceuse affichait fièrement ses jolies rondeurs de femme enceinte dans des bikinis riquiquis ou dans des ensembles de lingerie sexy, elle ne cache pas sa joie d’avoir retrouvé sa taille de guêpe.

Il y a quelques jours, la businesswoman affichait son ventre ultra-plat simplement vêtue d’un crop top blanc au décolleté vertigineux. Et le dernier post sur son compte Instagram risque une nouvelle fois de créer l’émoi chez ses followers. Pour la promotion de sa nouvelle gamme de cosmétiques Nabilla beauty, la jolie brune a sorti le grand jeu. Oubliez l’ensemble moumoute ultra-douillet. La nouvelle résidente de Dubaï a sorti la mini-brassière haute-couture dévoilant au grand jour sa fine silhouette.

Nabilla businesswoman ultra-sexy et déjà bien amincie !

Ce n’est pas son nouveau rôle de maman qui va venir chambouler son dressing sulfureux ! Depuis ses premiers pas à la télévision, la it-girl ne cesse de nous en mettre plein les mirettes par ses looks sexy voire osés. Et son dernier ensemble, publié sur son compte Instagram, vient s’ajouter à son incroyable dressing.

A force de petites séances d’abdos et de plats équilibrés, il semblerait que la belle ait déjà retrouvé sa ligne d’autant. Quoi de mieux qu’une mini-brassière moulant sa généreuse poitrine pour afficher le résultat. Parmi sa collection de petits hauts, Nabilla a jeté son dévolu sur une pièce noire en maille sur laquelle est brodée le nom de la marque Versace. Si vous cherchez la référence, elle vous est offerte sur un plateau d’argent. Connue pour son style sporty-chic, la femme de Thomas Vergara a de nouveau enfilé son très précieux jogging. Un bas tout aussi moulant qui dessinait à merveille son fessier bombé et ses fines gambettes.

Si avec cette tenue la belle joue les femmes fatales, elle affichait une mise en beauté

(...) Cliquez ici pour voir la suite