Nagui ("N'oubliez pas les paroles") complètement épuisé par la reprise des tournages

Tout comme Jean-Luc Reichmann, son rival de TF1, Nagui se trouvait, lundi 11 mai 2020, dans les studios de la Plaine Saint-Denis [Seine-Saint-Denis, ndlr] afin d'enregistrer des nouveaux numéros de son émission N'oubliez pas les paroles, diffusée sur France 2. Pour son grand retour, le présentateur de 58 ans n'a pas chômé puisque pas moins de 12 émissions ont été enregistrées pour une diffusion mercredi 13 mai 2020. Nagui avoue se sentir épuisé car il est désormais "seul" pour "mettre de la bonne humeur" : "Il faut donc que j’aille puiser en moi l’énergie que je reçois habituellement du public, sur laquelle j’ai l’habitude de m’appuyer", a-t-il confié à nos confères du Parisien, "Après deux mois confinés à la maison, le plus dur a été de rester debout toute la journée."

Des mannequins en plastique pour remplacer le public

Étant donné la crise sanitaire qui sévit en France et dans le monde, de nombreuses mesures de sécurités ont été adoptées, à commencer par le public. Nagui a tenu à installer des mannequins en plastique ! Pour palier à l'absence de public, le mari de Mélanie Page a pensé à cette solution afin de "recréer l’ambiance et combler l’espace vide" : "C’est une idée qu’on a depuis longtemps, car on avait déjà fait un Père Noël ou des musiciens en ballon pour des émissions spéciales. Sur certains personnages, des écrans font office de visage. Des spectateurs peuvent s’inscrire par mail pour assister à l’émission sur le plateau… depuis chez eux", a-t-il dévoilé. De nombreux sons d'applaudissements, de rires ou encore de réactions ont été enregistrés afin de "créer de la chaleur" lors des émissions.

S'il est seul pour animer, le présentateur de France 2 peut tout de même compter sur l'orchestre et les choristes. Seul changement afin de respecter les règles sanitaires imposées, l'équipe a été séparée. Certains se trouvent même perchés sur des mezzanines placées au dessus du décor. Quant aux candidats, même rengaine que pour l'émission des 12 coups de midi présentée

(...) Cliquez ici pour voir la suite