Nagui, un “patron tortionnaire” ? Cette drôle d’anecdote sur Leïla Kaddour, sa chroniqueuse sur France Inter

·1 min de lecture

Les fantasmes sexuels, tout le monde en a… mais tout le monde n’ose pas les avouer, à son partenaire ou encore à soi-même. Il faut dire que chaque désir en dit long sur la personne qui les formule. C’est ce qu’ont tenté de retranscrire David et Stéphane Fœnkinos dans leur nouveau film, sobrement intitulé Les fantasmes, qui sortira en salles le 18 août 2021. Six couples explorent la face cachée de leur vie intime pour accéder au plaisir qu’ils croyaient avoir perdu, à travers des fantasmes divers et variés. Carole Bouquet, Karin Viard, Jean-Paul Rouve, Monica Bellucci, Nicolas Bedos, Ramzy Bedia, Alice Taglioni… Le long-métrage, initialement prévu pour 2020, propose par ailleurs un casting cinq étoiles ! Toujours friand d’histoires grivoises, Nagui n’a pu s’empêcher d’inviter les deux réalisateurs dans son émission culturelle La bande originale.

Mardi 29 juin 2021, l’animateur recevait donc David et Stéphane Fœnkinos sur les ondes de France Inter. Curieux de nature, Nagui s’est demandé s’ils avaient “glissé” quelques-uns de leurs propres fantasmes dans le film. L’occasion pour les frères cinéastes de révéler une anecdote, aussi drôle que surprenante, sur l’une de ses chroniqueuses : “Alors on peut donner un scoop : il y a quelqu’un autour de cette table qui a failli faire partie des fantasmes…”, a indiqué Stéphane Foenkinos. Eh oui, Leïla Kaddour a ainsi été “approchée pour un rôle, pour ponctuer des fantasmes”. Malheureusement, elle n’a pas pu se rendre disponible. Et d’après le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles