Naomi Watts se livre sur sa ménopause précoce : "Je me suis sentie seule"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Naomi Watts credit:Bang Showbiz
Naomi Watts credit:Bang Showbiz

Naomi Watts s'est confiée au magazine américain Page Six sur une expérience éprouvante qu'elle a rarement évoquée : sa ménopause précoce. Tandis que Kourtney Kardashian a dû gérer une ménopause accélérée à cause d'un traitement pour la fertilité, Naomi a dû vivre quelque chose de similaire avec une ménopause survenue "bien trop tôt" à son goût.

"Je n’étais pas préparée, a-t-elle avoué. "C’était un choc, personne ne vous y prépare."

L'actrice savait déjà que sa propre mère a également vécu cela mais n'en connaissait pas l'ampleur.

"Je ne savais pas qu’on pouvait avoir huit ans de péri-ménopause. Je me suis sentie très isolée." a révélé l'actrice qui joue actuellement dans la série Netflix "Gypsy". "J’avais la peau qui démangeait. Ma peau est évidemment très importante pour moi à cause de mon travail face à la caméra."

Sur Instagram, la star a aussi tenu à briser ce tabou.

"Le mot ménopause vous fait peur ?" a-t-elle déclaré. "Moi aussi... Mais, pourquoi ? Ce n'est qu'une étape naturelle dans la vie d'une femme, quelque chose que la moitié de la population traversera, quand l'autre moitié en ressentira les effets indirectement (alors s'il vous plaît, restez dans les parages... même les mecs !). Quand j'étais à la fin de la trentaine, j'étais enfin prête à fonder une famille". Jusqu'à ce que le "mot en m" ne débarque et ne chamboule sa vie. "Comment aurais-je pu comprendre ce qui m'arrivait, alors que personne n'en parlait ? J'y étais plus tôt que mes pairs. Dans mon entourage, personne ne semblait disposé à m'en parler. Je ne savais pas à quel saint me vouer, vers qui me tourner pour avoir des conseils, et même les médecins avaient peu à dire. C'est étrangement comme un accord de silence tacite : les femmes devraient l'encaisser et s'en sortir, car c'est ainsi que les générations passées l'ont fait".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles