Napoléon et Joséphine : le retour place Vendôme

Par Hervé Dewintre
·1 min de lecture
Parée d’un diadème, revêtue du « grand habillement » du sacre et assise sur le trône à côté duquel est posée la couronne impériale, l’impératrice Joséphine apparaît en majesté sur ce portrait aux proportions grandioses. Peint par le baron François Gérard, ce tableau conservé par le château de Fontainebleau sera restauré grâce au mécénat de Chaumet à l’issue de l’exposition.
Parée d’un diadème, revêtue du « grand habillement » du sacre et assise sur le trône à côté duquel est posée la couronne impériale, l’impératrice Joséphine apparaît en majesté sur ce portrait aux proportions grandioses. Peint par le baron François Gérard, ce tableau conservé par le château de Fontainebleau sera restauré grâce au mécénat de Chaumet à l’issue de l’exposition.

Chaumet ouvre, à partir du 8 mai, les portes de ses grands salons du 12 Vendôme pour présenter une exposition gratuite, ouverte sur réservation. Une exposition d'envergure : 150 pièces de joaillerie, tableaux, objets d'art, lettres ou documents d'arts graphique, racontant toutes les saisons de la passion si singulière qui a uni Joséphine et Napoléon. Une passion dont Marie-Étienne et François-Régnault Nitot, les fondateurs de l'épopée Chaumet, ont été des témoins et des acteurs privilégiés en tant que joaillier-orfèvre de l'Empereur et de l'Impératrice.

Le salon Chopin est réservé au printemps de cette histoire d'amour, le salon des diadèmes offre le cadre propice au récit du sacre, le cabinet des portraits offre un portrait intime de l'impératrice, le salon des dessins dresse un panorama de la vie de cour, des intrigues, des enjeux dynastiques qui ont abouti au divorce mais n'ont pas empêché le sang de Joséphine de couler encore aujourd'hui dans les cours d'Europe.

À LIRE AUSSIJoaillerie ? Chaumet dans tous ses éclats

Parure attribuée à Nitot, Or, malachite, perles, e?caille de tortue, circa 1810. Collection fondation Napole?on. © DRSi bien évidemment le lieu à lui seul justifie le déplacement (l'hôtel particulier historique de Chaumet célèbre le premier anniversaire de sa restauration), l'exposition réalisée sous le commissariat de Pierre Branda ? historien spécialiste de Consulat et du Premier Empire, directeur du service patrimoine de la fondation Napol [...] Lire la suite