A la Nasa, Emmanuel Macron et Kamala Harris renforcent la coopération spatiale franco-américaine

© REUTERS

La France et les Etats-Unis ont promis mercredi de continuer à renforcer leur coopération spatiale, notamment sur les sujets de l'exploration et du climat, lors d'une visite d'Emmanuel Macron au siège de la Nasa à Washington, aux côtés de la vice-présidente américaine Kamala Harris.

"Nous sommes très désireux de participer", a-t-il réaffirmé, avant d'ajouter dans un sourire, déclenchant le rire de Kamala Harris: "C'est très important pour nous, tant que vous pouvez proposer un leader français pour voler vers la Lune assez rapidement", a-t-il dit dans une allusion claire à l'astronaute français Thomas Pesquet, présent à ses côtés lors de la visite.

À lire aussi En images : la mission Artémis a enfin décollé «vers la Lune et au-delà»

Toujours sur le plan de l'exploration spatiale, les deux pays collaborent également via l'ESA sur le nouveau télescope spatial James Webb, dont les premières observations ont déjà bousculé la compréhension de l'Univers.

Une collaboration de plus de 60 ans

Concernant le climat, le président français a mentionné le décollage prévu le 12 décembre de la mission SWOT (Surface Water and Ocean Topography), un satellite développé en partenariat avec le CNES français, qui vise à observer les niveaux des océans, lacs et cours d'eau.

"Nous sommes tellement fiers de travailler avec la France", a déclaré Mme Harris, qui préside le Conseil national de l'espace de son pays. "Les Etats-Unis et la France collaborent sur l'exploration spatiale depui...


Lire la suite sur ParisMatch