Natalité : le nombre de naissances a finalement rejoint celui de 2020

·1 min de lecture

En janvier dernier, alors que l'on imaginait assister à un boom des naissances neuf mois après le début du premier confinement, c'est finalement une chute inédite des naissances que les statisticiens avaient enregistré. Le nombre de bébés nés en janvier 2020 avait baissé de 13% par rapport à janvier 2020 (53 900 naissances ont été enregistrées en France en janvier 2021, contre 59 100 en janvier 2020). Depuis fin décembre 2020, l'impact négatif de la pandémie commençait à se faire ressentir sur les naissances, et contrairement à la hausse attendue, le mois de décembre avait déjà été marqué par une baisse de 7%. Mais cette baisse ne s'est finalement pas poursuivie au fil des mois, et en juillet 2021 il y a eu autant de naissances qu'en juillet 2020 soit 2120 naissances par jour en moyenne annonce l'Insee.

Un équilibre encore fragile

  • En février, les naissances sont reparties à la hausse, tout en restant nettement inférieures à celles observées un an auparavant (- 5 % en moyenne chaque jour). Ces bébés ont été conçus pour la plupart en mai 2020, soit au cours des derniers jours de la période de confinement du printemps ou à sa sortie

  • En mars, les naissances ont continué d’augmenter et ont dépassé légèrement celles de mars 2020 (+ 1 %).

  • En avril, la hausse s’est poursuivie (+ 4 %). Ces bébés ont tous été conçus après le confinement du printemps 2020.

  • En mai et juin, les naissances sont reparties à la baisse : 1970 bébés sont

Lire la suite sur Topsante.com

Grossesse : les 6 ennemis de la fertilité
Enfants : le tabagisme passif accélère le vieillissement de l'organisme
9 exercices de Pilates adaptés à la grossesse
Comment habiller bébé quand il fait chaud ?
Quels sont les indispensables de l'été pour Bébé ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles