Natasha St-Pier en plein divorce avec Grégory : elle se confie sur sa séparation

·2 min de lecture

Natasha St-Pier semblait heureuse avec Grégory Quillacq. L’ancien plongeur à la brigade des sapeurs-pompiers de Paris qui est désormais à la tête de sa propre entreprise l’avait fait craquer en 2010, au cours d’une mission humanitaire en Afrique : “Nous nous sommes connus sous l’eau, au large de Djibouti. Il participait à une chasse au trésor organisée par Objectif Atlantide avec d’autres membres de sa brigade et moi j’avais fraîchement été nommée ambassadrice de cette association qui vise à protéger l’écosystème marin par des actions directes et des stages de sensibilisation auprès de la population”, confiait-elle dans son ouvrage Mon petit cœur de beurre (Éd.Michel Lafon) en 2017. En 2012, deux ans après cette rencontre originale, la chanteuse lui a dit oui à Lit-et-Mixe, dans les Landes "Nous avons voulu que ce soit intime. Nous avons réduit au minimum les invités en essayant de n’oublier personne de nos proches pour pouvoir profiter de la présence de nos familles et amis”, expliquait-elle à 7jours.ca.

Bixente, leur fils unique, a vu le jour le 13 novembre 2015. Atteint d’une malformation cardiaque, la tétralogie de Fallot, le petit a dû être opéré à seulement 4 mois. Une terrible épreuve qu’ils ont surmontée ensemble. Mais leur couple n’a malheureusement pas tenu face au temps qui passe. Natasha St-Pier a en effet annoncé jeudi 11 février 2021 à Télé-Loisirs qu’elle était séparée du père de son fils, avant d’en expliquer les raisons à Public, vendredi 12 février 2021 : "Vous savez, on est en perpétuelle croissance. On se développe même en tant qu’adultes. Parfois, on grandit différemment. Cela fait partie de la vie". L’interprète du tube Tu trouveras fait preuve de beaucoup de sagesse dans cette période difficile. Être loin de son fils quand son ex-mari en a la garde est une véritable épreuve : "Vous dire que je le vis bien serait un mensonge. Mais je suis une adulte, je dois me raisonner. L’important c’est le bien-être de Bixente", a-t-elle assuré. Pour réussir à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite