Nathalie Baye hospitalisée : Laura Smet donne de ses nouvelles dans un message écrit par… son chat !

Plus de peur que de mal. Depuis le 1er février 2020, les fans de Nathalie Baye s’inquiètent de son état de santé. Alors qu’elle passait une IRM dans une clinique du sud de Paris, l’actrice de 71 ans a présenté des signes d’arrêt cardio-respiratoire. Le SAMU avait été appelé en urgence par l’établissement, et Nathalie Baye avait été transférée à l’hôpital. Son agente Elisabeth Tanner révèle, à l’AFP, qu’il ne s’agissait en rien d’une crise cardiaque mais d’un “épisode grippal avec infection broncho-pulmonaire”. Elle explique également qu’elle sera de retour chez elle dans les prochains jours. Si ses admirateurs ont été légèrement soulagés, ils attendaient tout de même que l’actrice les rassure. Son retour sur Instagram, mercredi 5 février, avait fait une partie du travail mais Nathalie Baye n’avait pas vraiment donné de nouvelles. Vendredi 7 février, elle donne enfin des informations, mais d’une manière pour le moins surprenante…

Selon son chat, Nathalie Baye “va de mieux en mieux”

C’est sa fille, Laura Smet, qui a pris les commandes de son compte Instagram. Mais c’est en réalité un autre membre de la famille qui s’adresse à ses 67.000 abonnés : son chat ! “Bon je reprends les choses en pattes, car on dit souvent dans la presse tout et n’importe quoi !”, peut-on lire sur le message, publié en légende d’une photo de Tom, le chat de Nathalie Baye. “Ma maîtresse a été effectivement vraiment pas bien… Elle ne m’écoute pas, que voulez vous !”, poursuit-il. “Mais je veille, soyez en certains, quant à Laura, elle m’aide non stop, bref, Nathalie va de mieux en mieux, elle récupère vraiment bien, elle a eu une bonne infection broncho-pulmonaire, d’ici quelques jours elle va se remettre à gambader partout... Fini le repos pour Laura et moi, mais que voulez vous… On ne la changera pas !”, écrit Tom. Le chat, avec l’aide de Laura Smet, finit par apaiser les inquiétudes des fans : “Donc, soyez rassurés ! En plus, Laura et moi veillons ! Et Nathalie vous envoie ses amitiés…” Le message

(...) Cliquez ici pour voir la suite