Nathalie Marquay : cette condition imposée à Jean-Pierre Pernaut avant de commencer à le fréquenter

Des souvenirs qu’elle continue de chérir… Mercredi 2 mars 2022, l’AFP annonçait la mort de Jean-Pierre Pernaut à l’âge de 71 ans. En deuil, sa femme, Nathalie Marquay, ne manque jamais une occasion de lui rendre hommage. Samedi 11 juin 2022, c’est au micro de Grand Studio, sur RTL, que la mère de Lou et Tom est revenue sur ses débuts avec son défunt mari. Après leur rencontre durant l’élection de Miss France 2002, le samedi 8 décembre 2001, celle qui croit à la vie après la mort avait été dînée à la Tour Eiffel avec le célèbre présentateur du JT de 13 heures, sur TF1. Rapidement, elle lui avait alors fait part de son désir de fonder une famille. "Je savais que c'était l'homme de ma vie donc je ne passe pas par quatre chemins", a-t-elle déclaré. Soignée d’une leucémie par chimiothérapie, la jeune femme avait peur de rencontrer des difficultés à tomber enceinte. Elle s’est alors rappelée : "Comme j'ai déjà un certain âge, on ne doit pas perdre de temps." Assurant que ses propos n’avaient pas effrayé Jean-Pierre Pernaut, elle a ajouté : "Si j'ai pu lui parler comme ça, c'est parce que je sentais qu'il y avait une étincelle entre tous les deux, et que je n'avais vraiment pas de temps à perdre. Lui non plus, puisqu'il avait déjà 51 ans."

Sachant pertinemment ce qu’elle voulait, celle qui dit recevoir des signes paranormaux de son défunt mari a lâché : "S'il ne voulait pas, il fallait qu'on arrête. Moi, je n'étais pas là pour faire la pom-pom girl. J'étais là pour être à côté de lui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles