Publicité

National: "On s’en fiche du score, Sochaux est vivant", malgré la défaite les Sochaliens soulagés après un été mouvementé

National: "On s’en fiche du score, Sochaux est vivant", malgré la défaite les Sochaliens soulagés après un été mouvementé

"Aujourd’hui, je suis un homme heureux". Rare sont les présidents à avoir prononcé ces mots après une défaite (2-0) des leurs. Mais ce vendredi soir, Jean-Claude Plessis n’avait pas le regard braqué sur le tableau d’affichage. Le FC Sochaux disputait son premier match de la saison, face au Red Star en National 1.

Le premier match d’une nouvelle ère, quelques jours après la reprise du club menée par Jean-Claude Plessis, ancien et nouveau président du FCSM. Alors peu importe le score pour les Sochaliens, qui ont cru ces derniers mois que leur club allait déposer le bilan, perdre son statut professionnel et plonger en cinquième division.
Au coup de sifflet final, Jean-Claude Plessis rayonnait de joie, prenant des selfies avec des supporters des deux camps. "Je suis très très heureux en ce moment les gars", insiste le dirigeant, qui dit avoir vu une équipe "joueuse" qui lui "donne confiance pour la suite".

"On démarre un très beau chapitre"

Impossible d’enlever le sourire de son visage, ni de celui des supporters. "Sochaux vit toujours! On s’en fiche du score, l’important c’est que Sochaux est vivant", résume Gaëtan, l’un des 62 supporters autorisés à faire partie du parcage visiteur ce vendredi. Mais d’autres étaient parsemés dans les tribunes principales.

"Il y a la défaite, mais quel bonheur de se retrouver là ! On démarre un très beau chapitre de l’histoire du club, le miracle continue. Début août on était donnés pour mort alors de voir un match de championnat ce soir… c’est juste du bonheur", s’émeut Lionel, les yeux brillants d’émotion.

Ni le but de Cheick Ndoye dès la 3e minute, ni celui de Merwan Ifnaoui 10 minutes plus tard n’auront suffi à démoraliser les Sochaliens. "On revient de très loin. On est tous content d’avoir Sochaux qui vit toujours au moins en National. Pour nous le plus important c’est d’avoir sauvé le club, et à nous maintenant de le maintenir à ce niveau ou de faire plus si l’occasion se présente", assure l’attaquant Jodel Dossou après la rencontre.

"Un plaisir de retrouver l’adrénaline d’un vestiaire"

La mayonnaise ne va pas tarder à prendre », ajoute-t-il. En attendant de prendre ses premiers points, le FCSM est dernier de N1, avec deux matchs de retard. Mais le bonheur est ailleurs pour l’entraîneur. "C’est un plaisir de retrouver l’adrénaline d’un vestiaire, la préparation d’un match. Ce sont des choses qui nous manquaient", témoigne Oswald Tanchot en conférence de presse.

Mais une fois les bonnes habitudes retrouvées, les Sochaliens vont devoir prendre des points. Ce vendredi 1er septembre, ils retrouveront le Stade Bonal face au promu GOAL FC. Cette semaine, les Jaune et Bleu ont annoncé l’arrivée de neuf nouveaux joueurs coup sur coup. Maintenant, place au jeu.

Article original publié sur RMC Sport