Naturopathes, sophrologues... Doctolib va exclure 5 700 praticiens de sa plateforme

Doctolib fait le ménage. Suite à la polémique de l'été 2022, impliquant des naturopathes peu scrupuleux, la plateforme a décidé de supprimer les profils de 5 700 praticiens dans les six prochains mois. Selon les informations de France Inter.

En cause ? La sécurité des patients et des patientes. En août dernier, de nombreux internautes avaient signalé les comptes de praticiens de médecine alternative. Dans l’urgence, Doctolib avait supprimé 17 comptes de naturopathes. Cette fois, elle souhaite aller beaucoup plus loin : après six semaines de consultations auprès de 40 acteurs de santé (ordres de santé, syndicats de soignants, associations de patients, etc), elle a finalement fait le choix de répertorier uniquement des professionnels référencés par les autorités de santé.

Même si les activités de bien-être ont leur place et sont légales, elles ne sont pas encadrées et il n'existe aucun moyen de vérifier le niveau de qualification des praticiens, a expliqué Stanislas Niox-Chateau.

Par conséquent, les profils de 5 700 praticiens, des naturopathes et des sophrologues, seront supprimés de la plateforme dans les six prochains mois. Tous ont été informés par la plateforme et, conformément aux conditions d’abonnement de Doctolib, bénéficient d'une période de six...

Lire la suite