Navigation de plaisance : premier superyacht à l'hydrogène

·1 min de lecture

Encore au stade du concept, le nouveau projet de Sinot Yacht Architecte & Design fait déjà beaucoup parler. Au point qu'on a un temps soupçonné Bill Gates d'en être le commanditaire. Propulsé par une technologie propre, "Aqua" ne ressemble à rien de ce qui s'est déjà fait. Outre sa technologie, son luxe est au-delà du réel.

Peu de temps après sa présentation au Monaco Yacht Show en septembre 2019, la rumeur s’est répandue : Bill Gates serait à l’origine de ce projet extravagant. Elle est rapidement démentie (« informations factuellement inexactes », a précisé Sander Sinot), mais le concept futuriste d’« Aqua » n’a pas pour autant perdu de son attrait tant il est incroyable et prometteur dans sa conception de propulsion. Des moteurs électriques, alimentés par la réaction chimique entre l’hydrogène sous pression et l’oxygène dans l’air. Car même les bateaux de luxe réfléchissent à leur transition énergétique. Or, le « carburant » à l’hydrogène est vraisemblablement celui qui remplacera le pétrole dans les années à venir en ce qui concerne les gros avions et les navires de même ampleur.

La piscine à débordement sur le pont arrière et la salle de pilotage.
La piscine à débordement sur le pont arrière et la salle de pilotage.

La piscine à débordement sur le pont arrière et la salle de pilotage. © DR

A ce titre, et plus que les autres concepts de yachts futuristes qui ne voient jamais le jour, « Aqua » pourrait bien avoir un réel commanditaire. Car il serait réellement unique au monde. Et on sait les super-riches particulièrement sensibles à l’« unicité » de leurs joujoux… Or celui-ci, par sa technologie mais aussi par son design époustouflant, ne ressemblera à aucun autre. Depuis la « master bedroom » offrant une vision sans fin jusqu’à la proue du bateau, un(...)


Lire la suite sur Paris Match