Le navire de croisière échoué au Groenland a été renfloué, trois passagers infectés par le Covid à bord

Alors que les 206 personnes coincées à bord de l’Ocean Explorer ont été libérées jeudi 14 septembre, trois d’entre elles ont été infectées par le Covid-19, selon une information du Guardian, diffusée par BFMTV. Le navire de croisière s’est échoué lundi 11 septembre dans une partie éloignée de l'est du Groenland. “Simplement coincé”, d’après le Commandement arctique danois, le bateau “a été renfloué ce matin”, a annoncé cette unité de la marine danoise du Groenland jeudi.

L'opération a été réalisée grâce à l'aide d'un vaisseau de l'institut naturel du Groenland, qui a contribué à tirer le navire, a précisé Sunstone, propriétaire du navire Ocean Explorer, explique l’AFP. “Aucune personne à bord n'a été blessée, l'environnement n'a pas été pollué et la coque ne s'est pas rompue”, ajoute encore Sunstone.

Si aucun blessé n’est à déplorer, trois passagers sont par ailleurs tombés malades. Pas de quoi affoler les croisiéristes, a cependant rapporté un plaisancier à bord de l’Ocean Explorer, qui ont déboursé pas moins de 12.000 dollars, et jusqu’à 30.000 dollars pour certains d’entre eux, pour prendre part à l’aventure. Tout le monde est “de bonne humeur”, a assuré cette source à nos confrères britanniques. Les trois passagers contaminés au Covid-19 “se portent bien”, placés à l’isolement et surveillés de près par le médecin de bord et par son équipe médicale.

Concrètement, comment l’Ocean Explorer a-t-il pu se “coincer” ? “Le navire ne s'est pas échoué sur des rochers, mais sur du sable (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite