"On ne dit pas 'calmez-vous"" : Anne-Sophie Lapix recadre Stéphane Le Foll en direct

Les résultats du premier tour des élections législatives ont commencé à tomber le dimanche 12 juin 2022 à 20h. Pour cette soirée électorale spéciale, Anne-Sophie Lapix et Laurent Delahousse, qui avait récemment fait un lapsus sur Marine Le Pen, présentaient une émission sur France 2 en direct. La présentatrice était chargée d’animer les débats, parfois houleux, sur le plateau avec les différents invités qui se sont succédé toute la soirée. Sandrine Rousseau, candidate NUPES/Europe Ecologie les Vers et Stéphane Le Foll, maire du Mans, soutien des candidats du Parti socialiste, étaient aussi présents et prenaient part aux débats sur les différents thèmes de la soirée électorale. Alors que Sandrine Rousseau, qui a fait face à un homonyme, était fière de l’alliance de la gauche et s’efforçait de la défendre, Stéphane Le Foll avait plutôt tendance à la dénoncer et à afficher son profond désaccord. À la suite de cette forte opposition, le ton est monté entre les deux. Anne-Sophie Lapix a donc été obligée d’intervenir à plusieurs reprises, et de façon ferme. Elle s’est d’abord contentée de rappeler les bases d’un débat clair : "Attention, attention, ne parlez pas en même temps !"

Décidément en désaccord profond, les deux candidats étaient déterminés à ne pas s’écouter et refusaient de se laisser la parole. Agacé, Stéphane Le Foll a lancé à Sandrine Rousseau sur un ton condescendant : "Est-ce que vous pouvez vous calmer ! Oh la la !". Une marque d’énervement qui n’a pas du tout plu à Anne-Sophie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles