Ne faites surtout pas l'une de ces erreurs de plantation au mois de septembre

Cette période de transition entre l'été et l'automne peut être marquée par des variations climatiques importantes en fonction de votre région géographique. Il est donc essentiel de connaître les choses à faire et à ne pas faire en septembre pour garantir la santé et la croissance optimale de vos plantes.

Septembre : gare à ces erreurs de plantation

La première erreur que de nombreux jardiniers font est d'ignorer les conditions climatiques locales. Septembre peut être un mois imprévisible en termes de températures et de précipitations. Il est essentiel de comprendre le climat de votre région pour planifier correctement vos plantations. Certaines régions peuvent encore connaître des températures estivales, tandis que d'autres peuvent être en train de se refroidir rapidement. Assurez-vous de connaître les dates moyennes de la première gelée dans votre région pour éviter les surprises désagréables.

Septembre : ne pas sous-estimer l'importance de l'arrosage

En septembre, les températures peuvent encore être élevées dans de nombreuses régions, ce qui signifie que les plantes ont besoin d'une hydratation adéquate. Une erreur fréquente est de négliger l'arrosage, en supposant que la saison des pluies automnales les gardera suffisamment hydratées. Surveillez régulièrement l'humidité du sol et assurez-vous que vos nouvelles plantations reçoivent la quantité d'eau nécessaire pour...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison