Vous ne jetterez plus jamais votre riz avec ces astuces

La cuisson du riz est ultra facile à réussir mais parfois, un manque d’attention ou une mauvaise recette font que vous vous vous retrouvez avec un riz trop cuit et donc collant. Selon la variété de riz (riz long, riz rond, etc.), c’est plus ou moins problématique. Dans tous les cas, on fait toujours le maximum pour ne rien gâcher. Restez avec nous, on vous donne nos meilleures astuces pour utiliser un riz trop cuit.

Les différentes variétés de riz

Il en existe des centaines avec des couleurs différentes (riz noir, riz rouge, riz violet, riz blanc), des tailles différentes (riz rond, riz long, etc.), des saveurs différentes et surtout, des textures différentes. Le riz basmati par exemple qui fait partie des riz longs va avoir une texture plus ferme avec des grains qui se détachent bien, tandis que le riz arborio (riz rond pour risotto) va avoir une texture moelleuse grâce à l’amidon qui se libère au fur et à mesure de la cuisson. Le riz gluant va quant à lui s'agglutiner, il est parfait dans les plats en sauce ou pour préparer le fameux dessert thaïlandais à la mangue. Voir notre recette de riz gluant à la mangue et lait de coco.

Comment faire cuire le riz ?

L’idéal est de le faire cuire par absorption (certains riz ne supportent d’ailleurs pas d’autres modes de cuisson). On mélange le riz avec un liquide, on porte à ébullition, on baisse le feu, on couvre et on fait cuire sans mélanger jusqu’à la complète absorption de l’eau. Il y a des cas particuliers,...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

5 idées de riz sauté pour ne plus jamais gâcher du riz
Riz sauté à la noix de coco
Faut-il rincer le riz ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles