• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

“Je ne pense pas que ça lui fasse plaisir” : Brigitte Macron contre une nouvelle candidature d’Emmanuel Macron en 2022 ?

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La candidature d'Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle de 2021 n'a pas été officialisée, mais elle ne fait déjà plus beaucoup de doutes. Pourtant, le Président sortant ne pourrait pas compter sur le soutien plein et entier de son entourage pour cette nouvelle campagne, notamment de la personne la plus importante de sa vie : son épouse, la Première dame et ancienne professeure de Français Brigitte Macron. C'est en tout cas ce que pense la journaliste et écrivaine Gaël Tchakaloff, qui vient de sortir un ouvrage consacré au couple Macron, Tant qu’on est tous les deux. Un livre qui lui a d'ailleurs valu les foudres de la Première dame, très fermement opposée à sa parution.

Invitée d'Anne-Elisabeth Lemoine dans C à vous mercredi 1er septembre 2021, Gaël Tchakaloff a notamment révélé l'importance qu'avait eue Brigitte Macron dans le choix de son mari de ne pas refermer les établissements scolaires lors du troisième confinement, au printemps 2021. Pour l'écrivaine, une nouvelle question va désormais se poser : la Première dame pousse-t-elle en coulisses son mari à se présenter à sa propre réélection, ou compte-t-elle l'en dissuader ? "Est-ce que c'est un couple fusionnel qui va partir en campagne pour briguer un nouveau mandat ?" lui demande Anne-Elisabeth Lemoine. "Je ne sais pas, je n'en ai pas parlé avec eux. Je pense que c'est une femme d'Etat que j'ai découvert. Je ne pense pas que ça lui fasse très plaisir de repartir là-dedans, elle a une forme d'abnégation. Je pense (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles