Vous ne savez pas quoi faire de vos vieux câbles de téléphones qui traînent ? Voici 5 solutions pour vous en débarrasser

·1 min de lecture

Si vous changez fréquemment de téléphone, il doit sûrement rester dans vos tiroirs des chargeurs et autres câbles qui prennent la poussière. Afin de leur offrir une seconde vie sans détruire la planète, voici les options qui s’offrent à vous.

Revendre ou donner

Si votre câble fonctionne encore, il a toujours de la valeur. Vous pouvez opter pour des magasins de reconditionnement comme CashExpress ou Back Market. Des sites de reventes entre particuliers (Leboncoin, Ebay, Rebuy) vous permettront de trouver facilement un acheteur qui le payera moins cher et trouvera le modèle qui lui convient et qui n’est sans doute plus sur le marché. En fonction du modèle, vous pourrez le vendre entre 5 et 15 euros. Les vide-greniers sont aussi l’occasion de rencontrer un chineur intéressé par un câble de remplacement qu’il a perdu ou abîmé.

Vendre à un ferrailleur

Si vos câbles ne sont plus en bon état ou inutilisables, des ferrailleurs peuvent être intéressés. En effet, les fils contiennent des métaux précieux qui peuvent être revendus. Il suffit de taper ferrailleur et le nom de votre localité sur Internet.

Déposer dans des bornes de collectes

Les supermarchés comme Carrefour proposent des bornes pour y déposer vos câbles. Grâce à un partenariat avec ecoATM et Back Market, vous pouvez profiter d’un bon d’achat en échange de votre déchet selon la valeur du câble. Une fois collectés, ils seront démontés pour en extraire les composants réutilisables.

Donner

N’hésitez pas à d’abord demander à vos proches pour savoir s’ils sont intéressés. En passant par les réseaux sociaux ou des applications, comme Geev qui met en relation des dons entre particuliers,...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles