"Je ne veux pas sortir les violons mais..." : Élie Semoun, ému, en évoquant la mort de sa mère

France 5

Une disparition qui marquera à tout jamais sa vie… À l’âge de 11 ans, Élie Semoun a perdu sa mère, Denise Malka, morte d’une hépatite B à 37 ans. Dans les médias, l’humoriste ne manque jamais une occasion de lui rendre hommage. En pleine promotion de son roman Compter jusqu’à toi, paru aux éditions Robert Laffont jeudi 6 octobre 2022, c’est sur le plateau de C à vous, sur France 5 qu’il s’est livré. Jeudi 10 novembre 2022, celui qui avait fait des révélations inattendues sur sa vie sentimentale, a assuré que sa mère lui avait transmis le goût de la lecture. "Je pourrais vous proposer de lire tellement de livres qui m’ont forgé… Oui, à la maison, il y avait beaucoup de livres ! Au départ, j’ai commencé par Oui Oui et la gomme magique et Fantomette, et après, je suis passé à Belle du seigneur, et à tellement de livres. Pour moi, c’est très important, ça m’a construit intellectuellement", a confié ce fils de professeure de français. Comme l’a rapporté Emilie Tran Nguyen, Élie Semoun a adressé le dernier chapitre de son roman à sa mère. Il a ainsi écrit : "Jamais je ne pourrais me défaire de ce chagrin. Sac à dos d’écolier invisible qui pèse si lourd, page blanche d’un livre auquel aucune lettre n’ajoute un gramme… C’est le texte de mon enfance déchirée, aux feuilles vierges que je ne parviens à noircir que d’un mot…"

Sur le plateau, celui qui a avoué être infidèle, a glissé : "C’est un livre d’amour pour une femme, mais au fond, peut-être… Je spoile le livre, mais c’est aussi un roman (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite