NEAT : définition, bienfaits... Cette approche qui permet de brûler les calories sans faire de sport

ISTOCK / Pheelings Media

Vous n'êtes pas un.e adepte du sport mais vous souhaitez quand même brûler des calories ? Venue tout droit des pays anglo-saxons, le NEAT, acronyme de "Non-Exercise Activity Thermogenesis", qui signifie en français "thermogenèse liée aux activités non sportives", permettrait de booster sa dépense énergétique en toute simplicité et sans nécessairement pratiquer une activité sportive.

Pour les moins sportifs d’entre vous, il existe bel et bien un moyen de se dépenser sans pratiquer une activité sportive : le NEAT. En clair, ce sont les calories que vous brûlez en une journée en bougeant, sans pour autant faire de sport. "Il permet avant tout de lutter contre la sédentarité, qui est le cœur de la prise de poids. Dans le cadre d'une alimentation équilibrée, le NEAT fera déjà une énorme différence sur votre métabolisme et donc sur votre gestion du poids", explique Pauline Groult, coach sportive.

D'après l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), plus d’un tiers des adultes ont un niveau de sédentarité élevé et une activité physique insuffisante. "Par exemple, elles sont davantage exposées aux maladies cardiovasculaires et à certains cancers. Elles sont également plus à risque d’hypertension ou d’obésité. D’une façon générale, les risques associés à l’inactivité et à la sédentarité sont majorés lorsqu’ils sont cumulés", indique le Pr Irène Margaritis, cheffe de l'Unité d'évaluation des risques liés à la nutrition à l’Anses dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite