"Je n'en peux plus" : l'actrice Judith Chemla dévoile des photos de son visage tuméfié

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les photos sont éprouvantes, frontales : l'actrice Judith Chemla, actuellement à l'affiche du film Les goûts et les couleurs, a posté trois clichés de son visage tuméfié sur Instagram ce 3 juillet.

"Il y a un an, mon visage a été blessé, du bleu, du violet sous mon oeil, je me suis vue déformée. Il y a un an j'ai regardé mon visage dans la glace et j'ai su que je ne pourrai plus me voiler la face. Il y a un an, j'ai regardé mon visage dans la glace et j'ai su que je ne pourrai plus me voiler la face."

Dans un long texte, la comédienne doublement nommée aux César (pour Camille redouble et Une vie) y révèle avoir subi des violences conjugales de son ex-compagnon et père de sa fille de 5 ans, le comédien et réalisateur Yohan Manca (sans jamais le nommer).

"Je n'ai pas honte de cette photo. Mais lui devrait avoir honte, il devrait avoir honte aujourd'hui, un an après, au lieu de continuer à faire pression sur moi, de penser qu'il a encore les moyens de me manipuler, au lieu de pourrir la tête de mon enfant il devrait avoir honte et se faire discret, rechercher vraiment à être pardonné", raconte-t-elle.

"Être dans le milieu du cinéma, et avoir l'épée de Damoclès de huit mois de prison avec sursis... Ça ne suffit pas ?"

Judith Chemla fait référence à la condamnation de Yohan Manca à 8 mois de prison avec sursis en mai dernier pour violences conjugales (harcèlement, violence et violation de domicile), comme le...

Lire la suite


À lire aussi

"Cheer", le super docu Netflix qui dévoile le vrai visage des pom-pom girls (et boys)
Des photos d'amour magnifiques pour contrer les haineux de la Manif pour tous
"N'ayez pas peur" : Judith Chemla, victime de violences conjugales, témoigne en larmes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles