Publicité

"Ce n'est pas à la hauteur" : la famille de Florence Arthaud opposée au biopic "Flo" présenté à Cannes

"Flo" sera diffusé ce vendredi à Cannes. Depuis des mois, la famille de la navigatrice s'oppose à ce long-métrage.

Flo, biopic de Florence Arthaud, sera présenté ce vendredi au Festival de Cannes dans un parfum de controverse. La famille de la navigatrice française, morte en 2015 à 57 ans dans un accident d'hélicoptère sur le tournage de la télé-réalité Dropped, s'oppose depuis des mois à ce long-métrage de Géraldine Danon. À commencer par le frère de la sportive, Hubert Arthaud:

"C'est un projet qui passe totalement à côté de la magie du personnage", déclare-t-il à BFMTV.

"Ils connaissent une petite partie de la vie de Florence", poursuit-il. "Moi, je suis son frère; je connais toute la vie de Florence et le script que j'ai lu n'est franchement pas à la hauteur. Il est totalement déformé (...) dans un sens qui n'est pas la réalité."

Action en justice

En avril, un tribunal judiciaire de Paris a rejeté un référé intenté par la fille de Florence Arthaud, Marie Arthaud-Lingois, qui voulait obtenir une copie du scénario. Elle soutenait que certains éléments du livre de Yann Queffélec La Mer et au-delà, dont s'inspire le long-métrage réalisé par Géraldine Danon, "portaient atteinte à la mémoire" de sa mère et craignait que le scénario du film "réitère ces atteintes".

Marie Arthaud-Lingois évoquait notamment certains passages du livre où la navigatrice "est alcoolisée, négligée ou encore en manque de notoriété", et qui donnent "une mauvaise image de sa mère". La justice avait tranché en soulignant que le livre relate la vie de Florence Arthaud "sous forme de récit romancé" et que ce récit a "lui-même vocation à servir une nouvelle œuvre de fiction".

"Je leur dis d'aller voir le film avant d'en parler"

Géraldine Danon entretenait elle-même des liens d'amitié avec la navigatrice. La réalisatrice est l'épouse du navigateur Philippe Poupon et le couple était proche de Florence Arthaud, première femme victorieuse de la Route du Rhum en 1990.

La cinéaste, à Cannes pour la présentation de son film - hors compétition - s'est exprimée au micro de BFMTV sur les critiques dont il fait l'objet:

"C'est dommage et ça m'attriste, mais je leur dis d'aller voir le film avant d'en parler. Je crois que c'est un très bel hommage à Florence Arthaud."

"Je montre une Florence Arthaud lumineuse, une femme dans toute sa complexité", se défend-t-elle. C'est un portrait de femme, mais avant tout (une femme) joyeuse qui aime la vie, extrême, et une icône."

C'est l'actrice Stéphane Caillard qui prête ses traits à Florence Arthaud. Elle donne la réplique à Alexis Michalik, Alison Wheeler et Pierre Deladonchamps. Flo est attendu en salles le 29 novembre.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Florence Arthaud : ce grand projet que la navigatrice préparait avant sa mort et qui va bientôt voir le jour