"Il n'est pas gay, ouf" : les propos nauséeux du père du suspect de la fusillade du Colorado

"Il n'est pas gay, ouf" : les propos nauséeux du père du suspect de la fusillade du Colorado - Twitter - CBS
"Il n'est pas gay, ouf" : les propos nauséeux du père du suspect de la fusillade du Colorado - Twitter - CBS

5 morts et 18 blessés, c'est le tragique bilan de la fusillade qui a pris place dans une discothèque LGBTQ+ du Colorado le 20 novembre. Autre forme d'horreur ? Les propos homophobes du père du jeune suspect placé en détention peu après le drame.

22 ans, c'est le jeune âge de Anderson Lee Aldrich, suspecté d'être l'auteur de la fusillade qui a causé 5 morts et 18 blessés dans le Club Q, une discothèque LGBTQ+ de Colorado Springs, le 20 novembre dernier. Le jeune homme a été placé en détention. Une énième tuerie de masse dans un pays qui en dénombre déjà bien trop. Pour rappel, 601 fusillades de masse ont été recensées aux Etats-Unis depuis le début de l'année.

Autre forme d'horreur s'il en est ? Les propos du père du suspect, interviewé par le média américain CBS News 8. Interrogé par les journalistes, celui-ci se montre peu choqué d'apprendre que son fils pourrait être l'auteur de l'attaque en question.

"On a commencé à me parler d'une fusillade. Et j'ai découvert que c'était un bar gay. J'ai eu peur, 'Merde, mon fils est gay ?' Et finalement, il n'est pas gay... alors j'ai dit : ouf...".

No comment.

"Un conservateur républicain"

Ce père de famille se dit fièrement "conservateur républicain" face aux caméras de CBS. Un témoignage surréaliste et nauséeux qui a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux. "Mais quel degré d'intolérance faut-il atteindre pour préférer voir sa progéniture devenir un meurtrier potentiel plutôt qu'homosexuel ?", "Au vu de son élocution et de ses mouvements, ce gars a également d'autres problèmes... L'alcool est probablement l'un d'eux", ont ainsi commenté les internautes.

Le suspect de la tuerie de Colorado Springs n'est autre que le...

Lire la suite


À lire aussi

Ce film a tout pour devenir le carton de la fin 2022 sur Netflix
Johnny Depp doit le rôle de sa vie à Tom Cruise (qui avait agacé Tim Burton)
Emma Thompson incarne (enfin) les désirs des femmes de plus de 50 ans