Netflix : cette mesure qui ne va pas plaire aux abonnés français

·1 min de lecture

Netflix a décidé d’augmenter l’intégralité de sa grille tarifaire. Une mesure déjà effective pour les futurs abonnés et qui touchera les comptes déjà existant d’ici quelques semaines. On fait le point.

Mauvaise nouvelle pour les abonnés français. Outre son catalogue gargantuesque de films et de séries, Netflix séduisait jadis pour ses prix on ne peut plus attractifs. Mais depuis ce jeudi 19 août, le géant du streaming a revu ses tarifs à la hausse, augmentant ainsi tous ses offres. Une première en France depuis maintenant deux ans. Comme le rapporte « Le Journal du Net », aucun abonnement n’est épargné. L’offre « Essentiel » (un seul écran en simultané et image non HD) passe de 7,99€ à 8,99€ par mois. Le forfait « Standard » (deux écrans en simultané et image HD) grimpe à 13,49€ par mois au lieu 11,99€. Et pour bénéficier de l’abonnement « Premium » (quatre écrans en simultané et image ultra-HD), il faudra désormais débourser la somme de 17,99€ par mois au lieu de 15,99€. Une mesure sans doute liée à l’investissement de quelques dix-sept milliards de dollars prévu en 2021 pour la création de nouveaux contenus. 

Des factures plus lourdes

Si les hausses en vigueur concernent d’abord les nouveaux clients, les abonnés possédants déjà un compte devront sans doute patienter encore quelques semaines avant de voir leur facture s’alourdir de quelques euros. Voilà qui ne risque pas de dissuader le partage des comptes entre amis, malgré les avertissements envoyés par Netflix

Reste à savoir également si cette initiative financière impactera le nombre d’utilisateurs. Ces derniers pourraient en effet choisir de se...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles