Netflix : les raisons d'une chute spectaculaire

·1 min de lecture
© Disney / Netflix / Amazon

Après une augmentation phénoménale de son nombre d’abonnements pendant la pandémie de Covid-19 , le géant du streaming comptait 221.6 millions d'abonnés dans le monde. Aujourd'hui, Netflix est en grande difficulté, notamment depuis le début de la guerre en Ukraine qui a forcé la plateforme à se passer de la Russie , soit de 700.000 abonnés, bien que les raisons soient plus profondes.

Une rude concurrence

Cette perte s'explique aussi par la forte augmentation de la concurrence sur le marché du streaming vidéo entre OCS, Disney +, Amazon Prime Vidéo ou encore Apple TV. Il est donc difficile pour les utilisateurs de rester fidèles à une seule plateforme, d'autant que s'ajoute à cela le prix de l'abonnement Netflix qui a augmenté de 13% en août dernier. En prenant en compte ces paramètres, les abonnés se détournent peu à peu du géant californien.

"Franchement je comprends les gens qui se désabonnent, je comprends totalement parce que déjà ça coûte cher et il y a plein de plateformes qui proposent des contenus plus diversifiés. Finalement, ça revient moins cher donc le choix est vite fait", s'exclame Océane, utilisatrice de Netflix.

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Le partage des codes d'abonnement visé

Pour expliquer cette baisse, Netflix met en cause le partage "illicite" des codes d'abonnement entre utilisateurs, même si à ses débuts cela ne les dérangeait pas pour se faire connaître. "Ils disent qu’il y a 100 millions de foyers qui regarde...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles