New York : une surprenante statue de Vladimir Poutine érigée en plein Central Park

© REUTERS/Andrew Kelly

Entièrement recouvert de rouge, vêtu d'un costume-cravate et assis à l'étroit sur un minuscule tank, Vladimir Poutine est apparu dans une aire de jeux de Central Park, à New York, lundi soir. Ou du moins, une sculpture en résine à taille humaine et fidèle à ses traits. La statue a été érigée dans ce bac à sable américain par un artiste français, James Colomina, pour dénoncer le conflit ukrainien en cours, révèle samedi CNN . Le street artiste toulousain s'était notamment rendu célèbre en confectionnant une réplique rutilante d'Emmanuel Macron, déposée tour à tour devant le Sénat et sur le Quai de Valmy en 2021.

Sa représentation de Vladimir Poutine avait discrètement été installée au Jardin du Luxembourg à Paris , quelques jours en juin, avant de partir pour le bac à sable du Jardin Joan Miró à Barcelone, puis de faire sensation dans la Grosse Pomme. « Cette sculpture vise à dénoncer l'absurdité de la guerre et à mettre en avant le courage des enfants face à des situations violentes et catastrophiques déclenchées par d'autres », explique succinctement James Colomina sur son compte Instagram, en légende de clichés montrant des enfants jouant autour de la statue.

Lire aussi - Pourquoi les artistes russes peinent à s'opposer à Vladimir Poutine et à la guerre contre l'Ukraine

Une ligne de fracture se dessine entre les artistes et la Russie

Le monde de l'art tente de répondre à l'invasion russe en Ukraine en annulant des expositions et en coupant les liens avec le pays des tsars. ...


Lire la suite sur LeJDD