Nez bouché : 6 astuces pour mieux respirer

·1 min de lecture

Nez qui coule, nez bouché, fatigue… Ces symptômes provoqués par les rhinovirus de l’automne sont de retour en France. Selon les dernières données de Santé publique France, les interventions de SOS Médecins pour "pathologies ORL et respiratoires" ont bondi de 58 % chez les enfants et de 25 % chez les 15- 74 ans.

L'explication ? Avec la sortie progressive de l'épidémie de Covid-19 et le retour à une "vie normale", les Français baissent (un peu) la garde : le gel hydroalcoolique est moins systématique, le masque tombe à l'école, les réunions festives sont plus fréquentes... Rappelez-vous l'année passée, nous étions soumis au couvre-feu, les cours universitaires avaient lieu en distanciel, le télétravail était généralisé.

Résultat : depuis la mi-septembre, les virus respiratoires saisonniers font leur retour et le nombre de rhumes et syndromes grippaux explose.

Et parmi les symptômes désagréables du rhume, il y a le nez bouché ! La sensation de ne pas pouvoir respirer avec le nez qui se bouche n’a absolument rien d’alarmant pour la santé. Sauf qu’elle peut altérer le sommeil et dégrader la qualité des nuits.

Nez bouché : quelles sont les causes ?

Le plus souvent, le nez bouché est à une rhino-pharyngite (rhume). Mais, plusieurs facteurs peuvent expliquer ce désagrément. Il peut s’agir d’une allergie, qui peut se manifester toute l’année ou durant certaines saisons (allergies aux pollens notamment) uniquement.

A noter que le tabac (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Les 6 meilleurs nutriments pour protéger sa vue
Ces nouveaux traitements contre le Covid attendus fin 2021
Molnupiravir : ce médicament prometteur contre le Covid sera-t-il bientôt autorisé ?
Le Prix Nobel de médecine 2021 récompense des travaux sur les récepteurs nerveux
Covid-19 : le syndrome de l'anus sans repos, un nouveau symptôme du virus ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles