Nez qui coule, mal de gorge, toux...Voici des astuces pour ne pas attraper le rhume cet hiver !

·2 min de lecture

La maladie la plus courante en hiver, c’est le rhume, tout le monde le sait. Facile à attraper, il vient très souvent nous casser les pieds au moment où on s’y attend le moins. Fatigue physique, nez qui coule, mal de gorge… une panoplie de symptômes qui viennent nous clouer au lit. Toutefois, il existe des astuces pour ne pas l’attraper. Explications.

Astuce n°1 : La première astuce est de bien se protéger. Le rhume s’attrape par la salive et les sécrétions nasales. Si une personne, en face de vous, semble avoir attrapé cette maladie, vous devez impérativement éviter les embrassades tout en restant loin d’elle. Si vous êtes dans une salle d’attente où il y a des jouets, ne laissez pas votre enfant les mettre à la bouche. Ça vous évitera bien des soucis.

Le virus peut également s’attraper par voies aériennes. Si la personne, proche de vous, commence à éternuer, vous êtes un candidat potentiel pour choper le rhume. Les gestes barrières s’imposent et évitez donc tout rapprochement si vous êtes une personne sensible. Le masque est un allié de taille pour vous protéger au maximum de cette maladie.

Astuce n°2 : La seconde astuce est de privilégier les mouchoirs en papier plutôt qu’en tissus, qui sont un véritable nid à microbe. Il en existe de très bonne qualité qui sont doux au toucher pour ne pas irriter votre nez. Jetez votre mouchoir dès que vous l’avez utilisé pour ne pas vous réinfecter avec les microbes qu’il contient. Ne surtout pas prêter son mouchoir usagé qui risque de contaminer une autre personne.

Astuce n°3 : Le troisième astuce est de se laver le nez et les mains régulièrement. C’est très important pour l’hygiène de vie. Quand vous lavez votre nez, vous enlevez tout le mucus qui se trouve dans vos fosses nasales. De ce fait, les...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles