NFT : Binance s’offre les services de Cristiano Ronaldo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La plateforme d'échange de cryptomonnaies Binance a annoncé jeudi 23 juin avoir signé un partenariat "exclusif" et "pluriannuel" avec la superstar du foot Cristiano Ronaldo pour créer une série de collections de NFT et introduire le nouvel internet "web3" auprès de ses millions de fans. La première collection sortira "cette année" et présentera des modèles créés en collaboration avec le joueur portugais, a indiqué Binance, sans donner de détails sur le montant du partenariat.

Les NFT ("Non-Fungible Tokens" ou "jetons non fongibles" en français) sont des actifs numériques uniques authentifiés sur la chaîne de blocs (ou "blockchain"), la technologie qui sert de base notamment aux cryptomonnaies comme le bitcoin. "Ma relation avec les fans est très importante pour moi, donc l'idée d'apporter des expériences et un accès sans précédent à travers cette plateforme NFT est quelque chose dont je voulais faire partie", a déclaré dans un communiqué Cristiano Ronaldo, l'une des personnalités les plus suivies dans le monde avec plus de 500 millions de "followers" sur les réseaux sociaux.

D'autres stars du sport comme Neymar et Serena Williams ont déjà affiché leur appétence pour les NFT en annonçant leur appartenance au "Bored Ape Yacht Club", un club fermé de détenteurs de NFT liés à des images uniques de singes et vendus à plus de 200.000 dollars l'unité. Serena Williams a déjà lié son nom à celui des NFT en rejoignant comme "conseillère" et investisseuse la start-up française Sorare, qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Deliveroo de nouveau condamné en France pour travail dissimulé
Médicaments, composants électroniques... sans l'Europe, pas de souveraineté industrielle
Paris : les taxis vont se faire de plus en plus rares
SNCF : les cheminots appelés à la grève nationale le 6 juillet
Mondial 2022 : Vinci a été perquisitionné en 2020 après des accusations de travail forcé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles