Publicité

Nice: "Des manques de concentration…", Dante tire les leçons de la mauvaise saison de l'OGCN

Nice: "Des manques de concentration…", Dante tire les leçons de la mauvaise saison de l'OGCN

Une 8eme place en Ligue 1 après 34 journées, une élimination rageante en quart de finale d’Europa Conférence League face au FC Bâle mais aussi un changement d’entraîneurs et des affaires extra-sportives à commencer par celle visant l’ancien entraîneur Christophe Galtier… Alors que la saison 2022-2023 touche bientôt à sa fin, difficile de tirer un bilan positif des performances de l’OGC Nice.

"Le coach Favre n’a pas été aidé"

"On ne peut pas dire qu’on est super content, qu’on va faire un feu d’artifice avant de partir en vacances, confirme le capitaine du Gym Dante, invité de Rothen s’enflamme, jeudi sur RMC. Nous sommes des compétiteurs. Nous avons mis des choses en place pour atteindre nos objectifs. C’était très compliqué. Il faut le dire. Il y a eu beaucoup de changements, le coach Favre n’a pas été aidé (limogé et remplacé par Didier Digard, ndlr). Il y a eu un recrutement très tardif. Ce ne sont pas des excuses mais le moment où l’entraîneur peut travailler, c’est durant les six semaines de préparation. S’il n’a pas son équipe, c’est compliqué de mettre quelque chose en place."

"Pas une équipe prête mentalement pour enchaîner les matchs"

Pour le Brésilien, Nice "n’avait pas une équipe prête mentalement pour enchaîner les matchs tous les trois jours. Ça nous a couté cher." Si le club azuréen a déçu en Ligue 1, il aurait pu se consoler en Europa Conférence League. Oui mais non, car les Aiglons ont aussi déchanté en quart de finale face au FC Bâle, une double opposition frustrante alors qu’ils semblaient en mesure de se qualifier. "Il manque une certaine endurance au niveau de l’exigence. De la concentration. Qu’est-ce qu’on veut ? Où veut-on aller ? On doit savoir s’adapter au jeu dans les périodes où on est moins bien physiquement, mentalement ou techniquement. Cinq minutes avant la fin d’un match qu’on a dominé, on ne peut pas perdre. Ce sont des choses qu’on doit apprendre", conclut Dante.

Article original publié sur RMC Sport