Nicolas Bedos taclé par Mélanie Laurent : cette phrase lourde de sens qui a changé sa vie

·1 min de lecture

Nicolas Bedos peut se targuer d'une belle carrière. Du haut de ses 41 ans, la star est à l'origine de nombreuses créations - théâtrales, cinématographiques ou encore littéraires. Un succès qu'il doit évidemment à son talent, mais également à certaines de ses rencontres. C'est ce qu'il confie dans une interview accordée à Madame Figaro et publiée jeudi 18 mars 2021, à l'occasion de son dernier film, OSS 117, Alerte rouge en Afrique noire, en salles prochainement. Parmi ces personnes qui ont bousculé sa vie, il y a Mélanie Laurent.

Nicolas Bedos, qui a perdu son père le 28 mai 2020 des suites d'une longue maladie, a traversé des périodes douloureuses au cours de sa vie. Entre ses 20 et 30 ans, il a subi une dépression qui l'a "[cloué] au lit" pendant des mois, rapportent nos confrères. "Je n’étais bon qu’à bouffer des médocs", se souvient le réalisateur de La Belle Époque. Alors que l'"ex-séducteur" autoproclamé passait ses nuits à faire la fête, son père lui "[a coupé] les vivres". Quant à Mélanie Laurent, elle a provoqué en lui un électrochoc. "Je dois mon plus grand succès de théâtre à Mélanie Laurent. Qui vint me chercher dans un état déplorable dans une boîte de nuit à la mode, et me dit : 'J’ai honte d’avoir aimé si fort un type qui est devenu ça'", raconte le dramaturge.

Suite à cela, Nicolas Bedos a ouvert les yeux, et a écrit la pièce Promenade de santé, qu'il a mise en scène en 2010 au Théâtre de la Pépinière, dans le 2e arrondissement de Paris. En 2011, à l'occasion du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite