Comment Nicoletta truquait les "tremplins d'Europe n°1" pour aider ses amis artistes

·1 min de lecture

Remontons quelques décennies en arrière, à l'époque où Europe 1 s'appelait encore Europe n°1. Nicoletta débute sa carrière dans les années 1960, et la radio organise des tremplins pour faire émerger de jeunes artistes. Une époque que la chanteuse raconte dans son livre "Soul sister, 50 ans de scène". Elle en précise aussi certains épisodes à Emilie Mazoyer dans l'émission Musique!, et notamment comment elle aidait ses amis pour qu'ils gagnent les tremplins musicaux d'Europe 1.

>> Retrouvez Musique ! en replay et en podcast ici

"Europe 1 ne savait pas ce qu'on faisait"

"J'ai fait trois podiums d'Europe 1", se souvient en souriant Nicoletta. "Qu'est-ce que je me suis amusée sur ces podiums !" Il faut dire que quand la chanteuse ne participait pas elle-même, elle avait trouvé un moyen de donner des voix à ses amis artistes et aspirantes vedettes. 

Avec ses amis de la maison de disque, pour tuer le temps pendant les longues périodes d'attente, ils multipliaient les coups de téléphone à la radio pour faire enregistrer leur vote. "Je faisais monter des copains, on était derrière un standard à la maison de disques et on disait 'Je vote pour celui-là', 'Je vote pour celle-ci'. On rigolait !", se remémore Nicoletta.

Cette pratique, pas exactement dans l'esprit des règles du concours, est passée inaperçue chez Europe 1. "Ils ne le savaient pas, mais ils avaient des jeunes gens dans des petits bureaux qui attendaient d'être enregistrés et qui faisaient monter la sauce !", s'amuse-t...


Lire la suite sur Europe1