Nikos Aliagas : 5 choses surprenantes que vous ne connaissiez (peut-être) pas sur le journaliste

1. Fou du volant... ou pas

Peu de chance de voir Nikos Aliagas jouer les fous du volant. En effet, l'animateur de TF1 ne sait pas conduire ! "Je ne sais pas conduire ! Je me sens ridicule. Je n'ai jamais passé mon permis. Et pourtant, j'aime les voitures. Je galère, si vous saviez. Alors, on m'emmène ou je prends des taxis" nous confiait-il en interview.

2. Fantasme inavouable

Passionné de photographie, Nikos Aliagas a présenté une exposition L'épreuve du temps dans laquelle il prenait en photo notamment les mains d'artisans. "Même une main soignée raconte une histoire. La préciosité, le cache misère, tout est intéressant car ça reflète ce que tu ne dis pas", expliquait-il au Huffington Post. Et comme il le concède, Nikos Aliagas a un fantasme : pouvoir photographier un jour les mains du pape.

3. Fidèle à une seule marque

Nikos est toujours bien apprêté. Pas étonnant pour un fils de tailleur, son père ne regardait d'ailleurs que ses costumes lorsqu'il le suivait à la télévision. L'animateur d'Europe 1 confie ne pas aimer les marques et privilégier la qualité d’un vêtement. Il s’habille depuis toujours chez la maison Dormeuil, l'un des derniers fabricants de tissus haut de gamme en Europe, comme son père le faisait avant lui.

4. Une pratique… surprenante

L’animateur pratique la "psychopompe", une activité apprise par son grand-père et consistant à accompagner le corps d’un défunt en le lavant et le préparant. Il le fait aussi pour des inconnus à qui il a "fermé  les yeux". "Je m'occupe des morts, les lave, les prépare. Ma grand-mère et mon arrière grand-mère avaient cette charge également. Personne n'a décidé que je prendrai la suite, mais je le savais." nous avait-il confié il y a quelques années.

5. Cet album de musique qui ne le quitte jamais

Il n'y a pas que la Star Ac ou The Voice dans la vie. Bien loin de son image d'animateur de The Voice, Nikos Aliagas est un passionné de musique notamment de jazz, fondu de Tony Bennett mais son album favori est celui d'un artiste français

(...) Cliquez ici pour voir la suite