1 / 15

Les “fils de” squattent de plus en plus les podiums

Pour sa dernière collection, présentée il y a quelques jours à Milan, Dolce & Gabbana a fait le pari des « fils de » pour créer le buzz. Et c’est le fils de Gad Elmaleh, Noé, qui a le plus fait parler de lui. Crédit image : Getty Images

Comme Noé Elmaleh, les "fils de" squattent de plus en plus les podiums

Il y a quelques jours, Noé Elmaleh a défilé à Milan pour Dolce & Gabbana. Comme lui, de plus en plus de “fils de” s’affichent sur les podiums de mode. Une stratégie qui pourrait s’avérer payante pour les marques.

Pour le plus grand plaisir de son père, le célèbre humoriste Gad Elmaleh, son fils Noé a donc pu défiler pour la première fois.  C’était il y a quelques jours à Milan pour la marque italienne de renommée mondiale : Dolce & Gabbana. Depuis quelques années maintenant, on constate que de plus en plus de “fils de” sont utilisés comme mannequin pour d’importantes enseignes. Après le gros coup de Saint-Laurent en 2014, où pour une campagne publicitaire, ils avaient réussi à avoir le fils de Pierce Brosnan (Dylan) et celui de Val Khimer (Jack), les enfants de stars ont pris petit à petit une place de plus en plus grande dans le milieu de la mode. Une stratégie pas anodine de la part des marques qui viseraient un nouveau public, les Millenials, pour comprendre les jeunes générations. Retour sur ces “fils de” qui font le bonheur des maisons de luxe.