Noël : comment accueillir son premier animal de compagnie

·1 min de lecture

En France, chaque année entre 750 000 et 1 million d’animaux de compagnie sont adoptés. Mais notre pays détient également le triste record de plus de 100 000 abandons par an. Le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie, vient donc de présenter un plan inédit pour lutter efficacement contre ce fléau. "Un animal de compagnie n’est ni un consommable ni un jouet ; en être propriétaire, c’est en être responsable" a-t-il déclaré.

L’abandon est trop souvent le reflet d'un achat ou d'une adoption impulsifs et d'un manque de prise de conscience des futurs maîtres quant aux responsabilités qui leur incombent pour les 10 ou 15 années de vie de leur animal. "Un animal a besoin de soins, d’attention et d’une nourriture adaptée. En prendre conscience implique un engagement quotidien et une démarche préalable raisonnée : c’est un projet de vie pour l’animal et pour la famille" rappelle le ministère de l'Agriculture.

Mise en place d'un certificat de sensibilisation

Ce dernier annonce la mise en place d'un certificat de sensibilisation. Ce certificat, qui pourra être signé auprès d'un vétérinaire, d'un refuge, d'un élevage, au sein d’une animalerie, encourage les bonnes pratiques. En le signant, l'a famille qui adopte s’engagera à prendre conscience du coût de l'animal de compagnie mais aussi des questions sanitaires (vaccination, obligation d’identification, signaux de maladies et de besoin de traitement), ainsi que des besoins physiologiques.

Construire

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

Couches jetables : vers une restriction de produits chimiques à l'échelle européenne ?
Accouchement : pourquoi une déchirure est préférable à une épisiotomie
Des chercheurs français récompensés pour une lampe qui "corrige" la dyslexie
Chez les ados, un mauvais sommeil peut favoriser la dépression
Pourquoi les mères de 3 à 4 enfants vieillissent moins vite que les autres ?