Un Noël pas comme les autres

On prépare Noël à La Chapelle Moulière, un village du Poitou en bordure de Vienne. Oh, c’est pas les Champs Elysées, les guirlandes sont modestes, et les illuminations pâlichonnes, mais tout de même, les rues prennent un petit air de fête chaleureux. Junon, 22 ans, serveuse dans l’unique restaurant du village, " Le temps des cerises ", colle des étoiles dorées sur la vitrine. Sa patronne, c’est Jelly, la bien nommée : elle est ronde et moelleuse, douce et parfumée. En la voyant, on a une envie irrépressible de se mettre dans ses bras, et de n'en plus bouger. Cerise sur le gâteau, c'est le cas de le dire, c’est une cuisinière hors pair. Elle a ouvert ce petit restaurant après le décès de son mari, ses fils étaient partis vivre leur vie, elle s'ennuyait, et puis, faire la cuisine pour soi tout seul, c'est trop triste.

"Le temps des cerises" est minuscule, quelques tables, une ardoise avec le menu du jour, un grand miroir doré, et Pistache, l'énorme chat noir et blanc, qui roupille en vitrine... La cuisine est grande aussi comme un mouchoir de poche, et pas très commode à vrai dire, mais c'est le royaume de Jelly. Celui d'une reine sans couronne, si ce n'est celle, délicieuse, qu’elle prépare avec des fruits confits et un soupçon de rhum. Ici, c'est simple : on a le choix entre trois entrées, trois plats, trois desserts. Bourgueil rouge ou Sancerre blanc. Les viandes sont fondantes, les légumes al dente, la citronnelle danse le tango avec le cumin, les fines herbes épousent les échalotes, le citron confit donne le meilleur de lui-même, dans un abandon total... Mais ce jour de décembre, à l’approche de Noël, Jelly et Junon remarquent quelque chose. Qui leur saute aux yeux comme une évidence.

Une mission très possible

Ils viennent là tous les jours, mais ne se voient jamais. Elle, elle arrive à midi trente précis, sa pile de journaux sous le bras ; elle prend toujours un poisson ou le plat végétarien. Elle s’appelle Irène, elle a 40 ans et quelque, elle est timide et porte

(...) Cliquez ici pour voir la suite